Comment commencer ses locks ?

Comment commencer ses locks ?

Vous avez donc le choix entre différentes formes et techniques de locks. Tout d’abord, déterminer la taille que vous désirez : grosse, moyenne, fine, très fine. Ensuite, choisir la méthode la plus adaptée pour vous.

Les twists

Le but est d’entortiller les cheveux sur eux-mêmes.
Les twists donnent l’aspect ondulé de la locks immédiatement, mais cette méthode ne tient pas sur la durée surtout après un shampooing. Il est important d’attendre un certain temps avant de faire son premier shampooing (minimum 2 mois).

Le latching/ interlocking

Cette technique consiste à prendre la mèche de cheveux, la séparer en 2 tiges et croiser les tiges de l’extrémité (pointes) vers l’intérieur (racines). En fait, il s’agit d’emmêler la mèche sur toute la longueur en formant des nœuds.
Cette technique peut être réalisée avec un crochet ou avec les doigts.

Les locks instantanées/ crochet broderie

Cette technique consiste à utiliser un crochet broderie assez fin pour former la locks en emmêlant la mèche de cheveux.
Il s’agit d’une méthode très technique, assez douloureuse et qui demande beaucoup de temps pour coincer les cheveux sur la longueur et ainsi former les locks rapidement.
Généralement avant de commencer à crocheter la mèche de cheveux, on la tortille, puis on la crêpe en peignant dans le sens inverse.

Les vanilles

Il s’agit de séparer la mèche en deux brins et les entortiller l’une sur l’autre.
Elles tiennent mieux que les twists mais sont à manipuler avec précaution lors du shampooing.

Les tresses

Il s’agit de séparer la mèche de cheveux en trois brins et les natter ensuite. Elles tiennent mieux que les twists, et les vanilles. Après avoir choisi la méthode et la taille des locks que vous désirez, votre patience sera mise à l’épreuve lors des trois étapes de formation de la locks.