LOCKS : LOCKS ABONDANCE !

Comment soigner et entretenir vos dreadlocks ?

Avoir des locks, également connues sous le nom de dreadlocks, est un moyen magnifique et polyvalent de porter vos cheveux naturels. Cependant, il existe une idée fausse selon laquelle les locks ne nécessitent aucun entretien, mais en réalité, les locks, comme tous les cheveux, nécessitent des soins. Alors, que vous soyez novice en matière de locks ou que vous souhaitez simplement en savoir plus sur la manière de faire pousser vos locks, voici nos 6 conseils pour savoir comment prendre soin de vos dreadlocks.

Les dreadlocks commencées par le Palmrolling / Twisting sont délicates. La plus grande inquiétude est que les cheveux se détortillent avant qu’elles ne commencent vraiment à se fixer. Cela peut rendre la méthode du palmrolling / twisting assez fastidieuse et angoissante. Comme il est difficile de laver les torsades sans qu’elles se défassent, il est conseillé d’éviter de se laver les cheveux et le cuir chevelu pendant 2 mois suite à un départ de locks en twist. Cela peut entraîner d’autres complications, comme des démangeaisons, des pellicules ou des odeurs inhabituelles. C’est peut-être la cause de nombreuses rumeurs concernant le lavage ou plutôt le non-lavage des dreadlocks. Deux, trois semaines environ entre les lavages sont plus courantes lorsque les locks sont bien formées. Si votre cuir chevelu est déjà à l’aise avec des lavages peu fréquents, l’idéal est de continuer en pensant à utiliser des alternatives au shampoing notamment le jus de citron et les huiles essentielles mélangées avec des huiles végétales. Les pellicules et démangeaisons peuvent apparaitre parce que le cuir chevelu a tendance à être sec. Si vos cheveux sont épais et crépus, vous pouvez trouver que vos torsades tiennent assez bien, surtout si vous faites attention. Inversement plus les cheveux sont très fins, bouclés moins les torsades tiennent sur la durée donc plus les locks prennent du temps à se former.

L’entretien des locks est assez facile, surtout entre les lavages. Votre travail consiste à les garder torsadés. Pendant que vous conduisez ou que regardez la télévision, vous pouvez explorer votre tête à la recherche de dreads qui ont besoin d’être twistées. Twister les au fur et à mesure que vous les remarquez. Vous commencez généralement par twister la dread jusqu’à ce qu’elle soit bien torsadée. Ensuite, en la maintenant de manière à ce qu’elle ne puisse pas se détordre, faites-la rouler d’avant en arrière entre vos doigts ou vos paumes avec une noisette de gel fixant ou de l’huile végétale. Cela aide les “spirales” du cheveu à glisser les unes contre les autres et à comprimer davantage la mèche. Pour les cheveux fins,  il est nécessaire de ne pas trop tordre afin de ne pas endommager les cheveux. Évitez de tordre les mêmes mèches à plusieurs reprises. Il vaut mieux les laisser en place que d’en faire trop.

Après chaque lavage, vous remarquerez que les twists seront plus lâches. Certaines personnes tournent complètement leurs dreads après chaque shampooing. Il n’est pas forcément nécessaire de les tourner après chaque lavage. Les cheveux forts et en bonne santé (prenez vos vitamines, mangez autant de fruits et légumes crus que possible) peuvent supporter plus de remaniements, mais si cela n’est pas nécessaire, il n’y a aucune raison de prendre le temps de le faire. Retwister après un lavage sur deux est généralement suffisant, surtout si vous êtes en mesure de les laver soigneusement et de ne pas démonter les locks. Une astuce consiste à les laver en portant un bonnet de bas en nylon ou de les laver avec une coiffure dessus. Cela permet de protéger les dreadlocks pendant le lavage. Si vous essayez une des méthodes, veillez à bien rincer les dreadlocks car le bas ou la coiffure dessus aura tendance à rendre plus difficile l’élimination du savon sur les dreadlocks.

Laver vos locks

Chaque fois que vous lavez vos dreads, faites-les sécher le plus possible. Ne les laissez pas couvertes de manière à ce qu’elles puissent sécher complètement. Il est bon d’essorer autant d’eau que possible à la main avant de les envelopper dans une serviette sèche pendant environ 10 minutes et enfin de les laisser sécher à l’air libre ou de les sécher avec un sèche-cheveux. Cela permettra aux dreadlocks de sécher complètement. Si vous les laissez mouillées, elles sentiront comme une serviette humide ou un vêtement moisi. C’est désagréable de devoir refaire un  bon shampoing pour faire disparaitre l’odeur ! Assurez-vous que les résidus de shampoing ne s’accumulent pas à l’intérieur de vos dreadlocks et ne ralentissent pas le processus de séchage. Choisissez de préférence un shampooing pour dreadlocks sans résidus.

Les locs sont plus susceptibles d’avoir des odeurs puisque les sections de vos cheveux sont torsadées ensemble, il est donc préférable de penser à bien les sécher, les laisser à l’air libre, profiter du soleil si possible et ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles ou de jus de citron à votre lotion capillaire. Privilégiez les odeurs fruitées, boisées comme routine capillaire. Pour garder vos locks en bonne santé, vous devez éliminer les résidus de produits, la saleté et le gras de vos cheveux. La meilleure façon d’éliminer l’excès d’accumulation est d’utiliser un shampooing purifiant, un soin detox ou un après-shampooing non gras, sans sulfate et non démêlant dans votre routine. Ces formules nettoient vos cheveux en profondeur sans les abimer. N’oubliez pas si vous lavez trop vos cheveux, vous risquez d’assécher et de provoquer une sensibilité votre cuir chevelu et d’affiner votre racine et fragiliser vos locks.

Il est important de nettoyer votre cuir chevelu et d’enlever toute accumulation, peluche ou excès de gras, dans vos locks. Pour cette raison, évitez les shampooings et après-shampooings qui laissent des résidus sur vos cheveux et utilisez un shampooing sans sulfate. En ce qui concerne la fréquence, cela dépend de vous, de votre mode de vie et de vos cheveux. Par exemple, si vous faites beaucoup d’exercice, vous pouvez ressentir le besoin de nettoyer vos locks plus fréquemment.

Séchage des mèches

Après avoir lavé vos locks, le séchage des cheveux est une étape clé. Essorez doucement le plus d’eau possible, puis prenez une poignée de vos cheveux et, là encore, essorez doucement le plus d’humidité possible. Commencez près des racines et descendez lentement jusqu’aux pointes. Enfin, nous vous suggérons d’envelopper vos cheveux ou de les sécher dans une serviette en microfibres .

Les serviettes en microfibres absorbent davantage que les serviettes en coton et, surtout, elles ne laissent pas de peluches dans les cheveux. Mais quelle que soit votre méthode préférée, veillez à ce que vos cheveux sèchent correctement, car personne ne souhaite que de la moisissure se forme dans ses cheveux !

Comment hydrater vos locks ?

L’hydratation est toujours importante lorsque vous prenez soin de vos locks, car comme nous le savons, lorsque les cheveux sont secs, ils sont susceptibles de se fragiliser et de se casser – et personne ne veut que ses locks se cassent ! Nous vous recommandons d’utiliser un spray nourrissant et hydratant, pour vos locks pour éviter qu’elles ne sèchent.

Hydratez vos locks de la bonne façon. Quelle que soit la texture de vos cheveux, il est préférable d’utiliser des produits adaptés pour renforcer vos cheveux entre les lavages et résister aux cassures. La combinaison de protéines de blé et de pro-vitamine B5 fortifie les cheveux pour améliorer leur santé globale.

Prenez soin de votre cuir chevelu

Ce n’est pas parce que vous avez des dreadlocks que vous devez oublier la santé de votre cuir chevelu. Comme nous l’avons déjà mentionné, votre cuir chevelu est toujours une peau et a besoin de soins. N’oubliez pas d’utiliser une huile légère qui n’obstrue pas vos pores.

Privilégiez une huile végétale, fluide, légère, nourrissante, que les locks peuvent facilement absorbées. Elle pénètre dans le cuir chevelu pour favoriser la croissance des cheveux et soulager les démangeaisons sans laisser d’accumulation.

Si vous souhaitez utiliser des huiles capillaires pour hydrater vos cheveux, il est préférable d’utiliser un produit qui hydrate et scelle les ingrédients nourrissants. Cette lotion capillaire peut contenir de l’huile d’olive, de l’huile de jojoba, de l’huile de ricin, de l’huile de coco qui ont le pouvoir de pénétrer et nourrir en profondeur les cheveux. Veillez simplement à ne pas en faire trop lorsque vous appliquez des huiles sur votre cuir chevelu et vos locks, car cela peut provoquer des dépôts et alourdir vos mèches.

Routine de nuit pour les locks

Si vos locks sont “matures“, c’est-à-dire que vous les avez depuis un certain temps, vous savez probablement déjà comment dormir avec des dreads. Mais savoir comment dormir avec de nouvelles dreads n’est généralement pas une question d’instinct.

Il est essentiel de prendre soin de vos dreads et de les entretenir. Les dreadlocks sont sujettes à la sécheresse et aux dommages, et peuvent attirer la poussière et les débris. Vous pouvez vous sentir mal à l’aise et ressentir parfois des démangeaisons.  Tous ces problèmes peuvent être évités grâce à une bonne routine.

Examinons plusieurs habitudes qui peuvent vous aider à gérer vos dreadlocks la nuit.

Couvrir vos locks la nuit est important pour minimiser les peluches et les duvets de votre lit. Vous avez besoin de quelque chose pour protéger vos locks des cassures, des peluches et autres débris.  Je recommande un matériau durable qui retient votre humidité naturelle tout en permettant à vos cheveux et à votre cuir chevelu de respirer.

Saviez-vous que dormir sur des taies d’oreiller en coton est nocif pour vos cheveux ? Oui, le coton prive vos cheveux d’humidité, ce qui provoque des cassures. Je recommande les taies d’oreiller en satin car elles n’accrochent pas vos cheveux et ne produisent pas de peluches. Si vous n’aimez pas couvrir vos locks, utilisez cette option comme alternative.

Nous vous recommandons de dormir sur une taie d’oreiller en soie/satin ou d’envelopper ou de couvrir vos cheveux lorsque vous dormez avec un foulard ou un bonnet en soie. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les locks fragiles peuvent se casser et le coton absorbe l’humidité. Cela signifie que vos cheveux seront privés de leur précieuse humidité.

En plus de soigner vos cheveux en profondeur, les protéger la nuit vous aidera à éviter les cassures et la perte d’hydratation pendant votre sommeil. Dormez sur une taie d’oreiller en satin ou couvrez vos cheveux d’un foulard ou d’un bonnet en satin chaque nuit pour maintenir l’hydratation.

Conseils de coiffure

Il existe de nombreux conseils pour styliser les dreadlocks, mais la principale chose à retenir est d’être créatif. Les dreadlocks ou dreads sont naturellement stylées à leur image. Les astuces de coiffure peuvent aller loin grâce à la flexibilité des dreadlocks. Vous pouvez utiliser des rubans, des dread bands, des barrettes, des perles, des breloques, etc. pour donner du style à vos dreadlocks de différentes manières.

Essayez de les relever en queue de cheval, comme un chignon. Ce style vous donnera un look plus défini et sophistiqué. Un autre style élégant et formel consiste à enrouler vos dreadlocks en forme de couronne. Ces coiffures peuvent également être portées de manière décontractée. Gardez à l’esprit qu’en ajoutant des fleurs ou des perles, vous pouvez habiller cette coiffure pour un mariage ou toute autre occasion formelle.

Une autre façon de porter vos dreadlocks est de les coiffer en Mohawk. Selon leur longueur, vous devrez peut-être tresser, tordre ou rassembler les cheveux pour leur donner une forme.

Il y a tellement de façons de porter vos dreads. Rappelez-vous, soyez créative et n’ayez pas peur de faire des changements radicaux, comme changer votre couleur de cheveux, boucler vos cheveux ou les couper dans la forme que vous voulez. Soyez simplement vous-même.

Lorsque vous coiffez vos locks, il est important de penser à vos racines et aux pointes. Plus vos locks s’allongent (et deviennent lourds), plus la tension exercée sur vos cheveux augmente et plus vos racines et vos pointes délicates sont menacées, surtout si vos locks sont coiffées trop serrées. Évitez l’éclaircissement, les zones chauves et l’alopécie de traction en variant les coiffures et en tenant compte de la tension que vous exercez sur vos cheveux lorsque vous les coiffez.    

Les dreadlocks ont tendance à ramasser les peluches et les duvets, même si elles sont très propres. C’est généralement un gros problème lorsque vous dormez. Des taies d’oreiller et des draps qui ne perdent pas beaucoup de peluches vous aideront. Le port d’un foulard sur la tête empêche les peluches et les plumes d’entrer dans vos locks tout en permettant à vos dreads et à votre cuir chevelu de respirer. Les foulards ont aussi beaucoup de place pour que les dreadlocks plus longues puissent s’étirer et ils peuvent être achetés plus grands pour ne pas trop écraser vos dreadlocks.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *